|  |  | 

Dossier News

Dossier : Doit-on migrer vers des solutions de vidéosurveillance VSaaS basées sur le cloud ?

Dossier : Doit-on migrer vers des solutions de vidéosurveillance VSaaS basées sur le Cloud ?

Avec 9 entreprises sur 10 utilisatrices des services sur le nuage, force est de constater qu’aujourd’hui, le Cloud s’est véritablement imposé dans de nombreux secteurs risquant à terme, de remplacer les supports physiques de stockage en décentralisant toute l’infrastructure. Le Cloud dans ses plus belles lignes, permet d’améliorer considérablement la sécurité tout en diminuant de manière drastique les coûts d’achats avec en bonus, une obsolescence matériel fortement réduite. Le Cloud offre à tout endroit du globe un accès simple à ses équipements/données, tout en optimisant l’agilité des entreprises grâce aux notions de scalabilité & de sécurité accrues. Une success story qui a démarré en tout début des années 2000 avec un essor prononcé vers 2012/2013. Si l’on reprend les différents chiffres du secteur, principalement ceux issus du rapport « Video Surveillance and VSaaS Market » par Transparency Market Research, la vidéosurveillance « VSaaS pour Vidéosurveillance As A Service » devrait atteindre une valeur de marché de 131,9 milliards de dollars en 2027 soit, une hausse de 220% par rapport aux chiffres de 2019. Un marché en plein essor porté principalement par des caméras de surveillance performantes associées à une certaine maturité des technologies, (algorithmes de compression vidéo H.265, Analyse vidéo, Apprentissage profond, IA…). Une démocratisation aidée par un engouement certain des marchés pour ce type de technologie (PME-PMI, l’industrie, la démocratisation des villes intelligentes, la Coupe du Monde de la FIFA 2022, où encore, les JO 2024 à Paris..), associé à des modèles de financement en « crédit-bail » simplifiant les acquisitions. À ce jour, c’est l’Asie-Pacifique et l’Amérique du Nord qui concentrent le plus de solutions VSaaS. L’Europe ne devrait pas tarder à suivre cette tendance qui devrait à l’avenir, bousculer quelque peu le modèle 100% « physique » que nous connaissons actuellement. Future révolution technologique en perspective…

Vidéosurveillance, doit-on migrer vers des solutions Cloud décentralisées de type « VSaaS » ? | Présentation

Nouvel anglicisme à l’appellation quelque peu barbare, VSaaS n’est finalement rien d’autre que de la vidéosurveillance en tant que service sur le cloud. À ne pas confondre toutefois avec les services « Paas (Platform as a service) » ou encore « IaaS (Infrastructure as a service) » qui décentralisent la partie matériel/logiciel tout en laissant le volet applications/gestion des données à la charge du client. Les services Cloud dédiés à la vidéosurveillance étaient jusqu’à présent, quasi-impossible en raison d’une trop grosse quantité de données à traiter pour ces fournisseurs de services sur le nuage (soucis de rentabilité). C’est pourquoi les services VSaaS bien que présent depuis déjà quelques années, n’ont réussi qu’à démarrer  que très récemment. VSaaS est véritablement un ensemble « prêt à l’emploi » incluant le stockage et l’enregistrement distant des flux vidéo permettant, une relecture en différée, la gestion des alertes (détection de mouvement, anomalies, perte de caméras, stockage insuffisant…), le traitement analytique (particulièrement énergivore avec le Hardware), l’intégration d’outils décisionnels et dernier volet, la sécurité qui se retrouve particulièrement mise en avant dans les offres Cloud.

Voir article : Dossier, Datacenters & Clouds en environnement IoT – Quelle fiabilité ?

VSaaS permet également d’optimiser fortement l’investissement matériel souvent très élevé sur des installations conséquentes, en décentralisant la partie serveur/stockage/intelligence particulièrement gourmands en puissance de calcul. Dans une installation VSaaS, seules les caméras seront physiquement nécessaires, le reste étant pleinement géré par le prestataire Cloud dans un but de faciliter les déploiements à grande échelle. Des Clouds dont les meilleurs élèves bénéficient de redondances multiples, de différentes certifications (PCI DSS pour Payment Card Industry Data Security Standard, la norme ISO 27001, SSAE 34002, ETSI…) « garantes » de ne pas retrouver nos flux vidéo s’égarer puis se perdre à différents endroits du globe. La maintenance des serveurs, mises à jour des équipements associés au contrôle permanent du bon fonctionnement est un volet mis en avant dans les services de vidéosurveillance en tant que service. Enfin, les notions d’obsolescence sont également absentes en raison de la propriété du matériel (serveurs, stockage) exclusif au prestataire Cloud qui assure les mises à niveau techniques de son matériel.

Vidéosurveillance, doit-on migrer vers des solutions Cloud décentralisées de type « VSaaS » ? | Comparatif

Ce tableau comparatif se fonde sur des installations de base pour la vidéosurveillance traditionnelle ne prenant pas en compte certains éléments additionnels tels l’usage d’alimentation sans interruption, la redondance par duplication des données sur le Cloud et/ou autres points de stockage, la combinaison des niveaux RAID ou encore, des niveaux de sécurité portés à la hausse par le déploiement d’un sous réseau ou autres recommandations visant à augmenter la sécurité de ses équipements. Le Cloud en comparaisons aux offres traditionnelles de vidéosurveillance remporte tous les suffrages. Pourtant, pour de nombreuses applications, la vidéosurveillance classique sera nettement plus adaptée en comparaison aux offres sur le nuage… En matière de prestataire VSaaS, nous trouvons (liste non exhaustive) : 1000eyes, 3dEYE, Tyco Cloud, VXG, Mersoft, Ivideon, Genetec Stratocast™, Eagle Eye Cloud, AXIS Guardian Avigilon, Blue Milestone ou encore, Arcules, Angelcam. En service exclusivement dédiés aux particuliers, nous retrouvons les services Arlo, Amazon Cloud Cam, Hikvision Ezviz, Nest Cam, YI 2 Intelligent ou encore, Ring appartenant au géant Amazon depuis 2018.

  • Critères
  • Simplicité de déploiement
  • Scalabilité/Évolutivité
  • Coûts (incluant maintenance)
  • Gestion de la bande passante
  • Simplicité de maintenance des systèmes
  • Sécurité globale
  • Redondance des données
  • Vidéosurveillance traditionnelle (installation type de base)
  • Vidéosurveillance sur le Cloud VSaaS (Installation type de base)

Vidéosurveillance, doit-on migrer vers des solutions Cloud décentralisées de type « VSaaS » ? | Les problématiques

L’époque des caméras de surveillance en circuit fermé (CCTV) est bel et bien révolue. Une modernité que bon nombre d’entre nous ont accueilli avec enclin, avec parfois une certaine réserve en matière de sécurité… Une réserve parfaitement justifiée prenant de nos jours tout son sens avec la pléthore d’attaques perpétrées par les Botnets, Ransomwares et autres joyeusetés ! On ne parle plus des différentes cyberattaques contre des caméras de surveillance non mises à jour, transformées à l’occasion en armée de zombie façon « Shaun of the Dead » prête à en découdre avec n’importe qu’elle OIV ! Voir notre article : 40% des caméras de surveillance présentent des vulnérabilités. Cette abondance du « tout connecté » possède également ses propres limites. L’utilisation de services distants tel VSaaS est bien évidemment énergivore en bande passante. Bien que la gestion des flux soit aujourd’hui parfaitement optimisée du côté matériel grâce à des algorithmes d’encodage performant tout comme, du côté « architecture Cloud » plus apte à traiter cette abondance de données, il va de soi que mathématiquement, la multiplication du nombre de flux vidéo à traiter est véritablement problématique malgré l’excellente gestion de ceux-ci. La sécurité fait également partie des enjeux de taille pour les fournisseurs d’offres sur le Cloud de type VSaaS. En effet, particulièrement sensibles, certains flux vidéo ont tout intérêt à ne pas « fuiter » sur la toile. Les attaques vers les Datacenters se multiplient, les méthodologies également. « Island Hopping » sous ses faux airs de carte postale est un procédé particulièrement trompeur s’appuyant sur l’attaque des cibles secondaires dans le but d’atteindre les cibles primaires. Le scandale « Cloud Hopper » en est le parfait exemple en ayant ciblé entre 2010 et 2017, de nombreux Managed Service Provider (MSP) dans le but d’atteindre par rebonds, les cibles primaires (NTT Data, Fujitsu, Tata Consultancy Services, Computer Sciences Corporation…). Les exemples ne manquent pas et doivent également rentrer en ligne de compte que les architectures Cloud peuvent elles aussi, présenter des vulnérabilités. Prévoir l’imprévisible est véritablement le futur de l’ère numérique.

Vidéosurveillance, doit-on migrer vers des solutions Cloud décentralisées de type « VSaaS » ? | Conclusion

Les services Cloud de type « VSaaS » semblent parfaitement tirer profit de l’IA, de l’apprentissage profond, et de l’internet des objets (IoT) tout en répondant avec intelligence aux besoins de sécurité/sûreté en pleine mutation. La vidéosurveillance transformée à l’occasion en outil d’analyse marketing (comptage de personnes, gestion des files d’attente, détection des zones d’intérêt, analyses comportementales, segmentations démographiques diverses…) ou encore, la technologie POE, simplifiant grandement le déploiement d’équipements, facilitent cette transition de « service à la demande » n’étant pas encore rentrée naturellement dans les habitudes des installateurs/intégrateurs de systèmes de sécurité. Une abondance de caméras participant grandement à l’essor du Cloud, là où des solutions « purement » centralisées risquent de devenir véritablement des freins aux nouveaux besoins des clients finaux. Les services Cloud sont bel et bien l’avenir qu’on le veuille ou non… Le Cloud devrait entamer une croissance de taille agissant en tant que levier de croissance pour le marché de la vidéosurveillance en répondant, sans demi-mesure aux problèmes liés au stockage ou de la nécessité de ressources hardware performantes (analyse vidéo). Les solutions VSaaS offrent une grande souplesse aux utilisateurs loin, très loin des solutions de surveillance centralisée parfois bien trop limitées selon les usages. Attention toutefois à la comptabilité des solutions Cloud avec les caméras de vidéosurveillance et vice versa. En effet, les systèmes de caméras déjà installés ne sont pas toujours capables d’être intégrées aux solutions Cloud. Il s’agit bel et bien d’une nouvelle ère pour la vidéosurveillance qui permettra de bénéficier des derniers outils d’analyse tout en apportant un côté évolutif facilitant les migrations et mises à jour des produits. VSaaS apporte aux utilisateurs la liberté de choisir différentes options, différents services, d’augmenter les ressources informatiques en migrant simplement les plans d’abonnement tout en conservant le matériel. D’ici quelques années, les services VSaaS devraient peu à peu se démocratiser dans les petites et moyennes entreprises profitant pleinement de la maturité des solutions de vidéosurveillance portée par l’analyse vidéo, l’intelligence artificielle et bien sûr, la fameuse 5G tant attendue. Les solutions de contrôle de l’accès à la demande (ACaaS sur le Cloud devrait également profiter de ce levier fortement attendu, offrant déjà quelques lacunes en matière de sécurité… Mais ça, nous aurons tout le temps d’en parler dans un prochain article !

doit-on-migrer-vers-des-solutions-de-videosurveillance-vsaas-basees-sur-le-cloud
REDACTION :

Féru des nouvelles technologies, tout en possédant une fibre "RetroGeek" je suis spécialiste depuis plus de 10 ans dans le domaine de la sureté électronique, autodidacte et perfectionniste avec moi-même, mon métier, au contact des hommes & des machines est la source de mes inspirations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas visible à la publication. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Nom *

Email *

Site internet

Commentaires récents

  • <a href="https://www.ass-security.fr/blog/test-avis-alarme-radio-ajax-hub-en-50131/">Test et Avis sur le système AJAX</a>

    by Axel Test : Alarme Visonic Powermaster 30 G2 certifiée NF&A2P type 2 Alarme sans fil radio Tyco

  • Bonjour, Merci ! Un gros test arrive fin août sur l'AJAX ;) Axel

    by Axel Test : Alarme Visonic Powermaster 30 G2 certifiée NF&A2P type 2 Alarme sans fil radio Tyco