|  | 

Dossier

Dossier : Caméras IP ou caméras analogiques ? Qualité contre prix …

etude-cameras-ipLe débat a déjà commencé depuis quelques années et continue de se poursuivre entre la technologie dite « analogique« , arrivée en saturation niveau performance, et la technologie IP haute définition, qui elle, connaît tout juste ses émois de gloire. Cet affront peu « fair-play » et sans respect face aux anciens, rend difficile d’arbitrer en toute justesse quand plusieurs paramètres viennent s’y interposer, tels que les questions budgétaires et les exigences de l’utilisateur final, toujours avide de grande qualité pour son système de vidéosurveillance. Avant tout, il est important de bien comprendre les différences fondamentales qu’opposent c’est deux technologies. Malgré son tarif supérieur face à l’analogique, la technologie dite « réseaux IP » peut rapidement devenir un modèle économique efficace face aux caméras analogiques, et c’est exactement ce qu’on va voir à travers ce dossier… La première question qui déterminera si, oui ou non, l’usage des caméras réseaux IP est nécessairement utile, sera de savoir si pour l’utilisateur final, il est important d’apercevoir une silhouette au loin, pour par exemple lancer l’intervention d’un service de sécurité, ou plutôt, d’apprécier plus en détail les traits différenciant un individu telle que la couleur des yeux et d’autres aspects permettant l’identification formelle d’une personne.

Comparaison : vidéosurveillance IP ou analogique, les caméras réseau l’emportent

resolutions-camera-ip

Pour commencer, ce qui fera pencher la balance d’un côté ou de l’autre pour votre choix de technologie, sera tout simplement vos attentes, vos priorités et vos exigences pour votre système de vidéosurveillance. Pour être clair, les traditionnelle caméras analogiques n’offriront jamais la même qualité d’image ni le rendu d’une caméra réseau en version dite « IP ». L’analogique sera utilisée dans des buts dissuasifs et de contrôle ou depuis un dôme PTZ qui grâce à son zoom, offrira une image de grande qualité. A faible distance, l’analogique offrira encore de très bonnes performances mais face à l’IP il sera difficile de tarir d’éloges cette technologie ô combien vieillissante… Les fabricants tels que Hikvision ou Panasonic, développent énormément la technologie IP. La technologie analogique, elle, ne possède plus tout le support des fabricants. Une technologie qui aura eu son heure de gloire pendant de très longues années mais qui petit à petit se fait sus-planter à tout les niveaux. Avec un taux de croissance annuel d’environ 24%, oui c’est indéniable, la technologie IP est en pleine expansion. D’un point de vue financier, la technologie IP a tendance à inverser la courbe des prix face à l’analogique et devient ainsi un modèle extrêmement rentable principalement grâce à la simplicité de sa mise en œuvre, son câblage sur des installations utilisant de nombreuses caméras. Les travaux de génies civils s’en trouvent considérablement diminués. D’un point de vue purement technique, la technologie IP garde peu jalousement le secret de ses performances, soit la gestion de la haute définition qui est tout simplement la clé de son succès ! Débutant avec des définitions de l’ordre de 1,3 million de pixels soit une résolution de 1280 x 960 pixels, le tout numérique surplombe dès son entrée les caméras analogiques en offrant une résolution 2, 3, à 4 fois supérieure.

Indéniablement et sans hésitations, l’avenir appartient aux caméras réseau

D’autres résolutions sont disponibles pour les caméras IP telles que le « Full HD » soit 2 millions de pixels offrant une résolution de 1920×1080 pixels. A partir de 3 millions de pixels, soit 2048 × 1536 pixels, la courbe de rentabilité face à l’analogique a tendance à perdre de sa croissance en raison du prix des technologies embarquées pour son déploiement. Soyons juste patients, d’ici 3 à 4 ans les caméras IP très haute définition seront très accessibles et seront largement déployées en vidéosurveillance urbaine. Le dernier avantage, non négligeable, est l’intégration parfaite de la technologie IP dans des logiciels de supervision de contrôle d’accès ou de système d’alarme intrusion. Divers fabriquant de contrôle d’accès, comme Vauban Systems, prennent en charge l’intégration de vidéosurveillance dans leur superviseur de contrôle d’accès. But, utiliser un seul logiciel pour la gestion de la sécurité en entreprises.

Caméras IP : performances 20 fois supérieures à l’analogique

En effet, le traitement d’image en très haute définition requiert des capacités de stockage considérables et monopolise de la bande passante. Les enregistreurs, stockeurs numériques, dont le but est la conversion des signaux numériques en image et l’enregistrement, se doivent de posséder des processeurs cadencés à des puissances relativement élevées pour effectuer les traitements numériques. Les très hautes résolutions sont réservées principalement aux centres commerciaux, qui dans l’absolu, cherchent à avoir une reconnaissance faciale extrêmement précise dans le but de limiter la démarque inconnue, ou en industrie pour une surveillance vidéo exigeante. Évidement, d’autres applications sont concernées par les caméras très haute définition.

Pour résumer et clore ce dossier, dans la plupart des cas l’utilisation du standard IP à travers des caméras réseau produira incontestablement un rendu nettement plus détaillé, offrant une image plus claire qu’une classique caméra analogique. A l’instar des caméras analogiques, bien que les tarifs de la technologie IP se maintiennent voire baisses sensiblement au fils des années, l’analogique offre des tarifs tout de même moins onéreux. L’analogique aujourd’hui, tente de remonter désespérément à la surface, en offrant des produits à des prix sacrifiés alliés à quelques progrès récents, telle que la technologie HD-SDI offrant une meilleure résolution d’image proche d’une caméra IP entrée de gamme. La technologie IP quand à elle, ne cessera de croître dans sa progression. Utilisant les technologies de l’informatique, il est évident que dans les 5 années à venir, l’IP risque de se standardiser (si ce n’est pas déjà fait à l’heure où vous lisez ces lignes!) comme l’ultime choix en matière de caméra de vidéosurveillance.

dossier-cameras-ip-ou-analogique-qualite-contre-prix

REDACTION :

Related Articles

  • Étude des alarmes sans-fil : Brouillage alarme, Vulnérabilités, Perturbation, Fréquences 433 ou 868 MHz

    Étude des alarmes sans-fil : Brouillage alarme, Vulnérabilités, Perturbation, Fréquences 433 ou 868 MHz

    Depuis le début des années 90, les systèmes d’alarme sans-fil n’ont cessés de se perfectionner et surtout, de se démocratiser dans les installations résidentielles, mais également professionnelles. De nombreux fabricants ont alloué une part de leurs bénéfices en R&D afin de moderniser grandement les systèmes d’alarme sans-fil. Pourtant subsistent toujours de nombreux préjugés cantonnant les systèmes

  • Dossier alarme : comparatif des détecteurs de mouvement à capture d’images

    Dossier alarme : comparatif des détecteurs de mouvement à capture d’images

    Déployées principalement par les organismes bancaires, centre de télésurveillance ou encore multinationales de la sécurité, les solutions d’alarme couplées à la prise de photos/vidéos tendent à se généraliser auprès des installateurs, devenant un argument clé dans la démarche commerciale auprès des particuliers & professionnels. Offrant des avantages indéniables dans la levée de doute, les détecteurs

  • Dossier : Back to Basics, l’histoire des systèmes d’alarme

    Dossier : Back to Basics, l’histoire des systèmes d’alarme

    Back to Basic, pour un retour aux sources, un voyage dans le temps, plus loin que la DeLorean de Marty McFly, à une époque ou le convecteur temporel était à des années lumière d’être créé, où bon nombre d’entre nous imaginaient un monde calme, loin des technologies intrusives, et pourtant, sombre erreur… Nous sommes en

  • Dossier : Guide des Applications Smartphone d’alarmes

    Dossier : Guide des Applications Smartphone d’alarmes

    Pour cette fin d’année, nous avons pensé au confort de nos lecteurs. Le plaisir non dissimulé de piloter son système d’alarme emmitouflé dans quelques épaisseurs, le tout bercé par la douce chaleur d’un feu de bois… Cette image, bien qu’un brin cliché, n’aurait jamais réussi à voir le jour si la démocratisation du tout IP

  • Dossier : Comparatifs des détecteurs volumétrique extérieurs

    Dossier : Comparatifs des détecteurs volumétrique extérieurs

    De plus en plus utilisée pour des besoins nécessitant une vaste couverture de protection, la détection extérieure s’est généralisée au point de devenir l’élément incontournable qui finalise toute solution de sécurité. Permettant de détecter de manière précoce toute effraction, la détection volumétrique a de nombreux arguments pour séduire la clientèle, et surtout, décourager fortement tout

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas visible à la publication. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Nom *

Email *

Site internet