|  | 

Test

Test : détecteur Aritech intrusion série DD400 475 Détecteur filaire NF&A2P UTC Fire & Security

Présentation du détecteur volumétrique DD400 du fabricant Aritech par UTC Fire & Security

Le nec plus ultra en matière de détection intrusion dans la gamme Aritech – UTC Fire & Security, la série des détecteurs radar double technologie DD400, du fabricant Aritech, qui est pour nous, installateurs d’alarme, une valeur sûre, très répandue dans toute solution d’alarme anti-intrusion digne de ce nom. La série DD400 de chez Aritech, combine tout le savoir-faire et l’héritage de longue date en matière d’innovations technologiques de l’équipementier UTC Fire & Security – Aritech, concentrés dans une gamme de détecteurs bénéficiants de la certification NF&A2P délivrée par le laboratoire français du CNPP. La série des détecteurs DD400 débute avec le DD450, offrant une portée de détection de 5 à 12m avec 7 rideaux de détection. Vient ensuite le DD470 qui, avec ses 9 rideaux, offre une couverture allant de 7 à 16m. Puis, pour terminer la gamme, le DD490 avec sa portée de 7 à 20 m, apportant une solution idéale, typique pour la protection des longs et vastes couloirs en industrie ou dans dans bureaux. Les détecteurs de la série DD400 sont étanches IP30, consomment 14.5 mA en fonctionnement normal, et 22.0 mA en alarme. Les détecteurs intrusion issus de la série DD400 s’installent à une hauteur comprise entre 1.80 à 3.00m et peuvent côtoyés un environnement avec une humidité relative à 95%. Avec des dimensions de 126mm x 74mm x 54mm, ceux-ci n’ont aucun mal à trouver leur place dans de multiples applications allant des grands espaces de type « Openwork » à l’industrie, ou les environnements de type PME/PMI.

Détecteur volumétrique UTC Fire & Security DD400 : un produit idéal pour les environnements difficiles

Dotée d’une grande intelligence en termes de détection, la série DD400 permet de mesurer la distance parcourue par un individu, indépendamment de sa taille ou de sa distance par rapport au détecteur. Cette technologie brevetée par Aritech apporte précision et fiabilité de détection indiscutable. Les détecteurs de la série DD400 sont également moins sensibles aux courants d’air chaud, souvent présents en industrie. Ces performances sont principalement dues à leur architecture double technologie et surtout, grâce aux traitements des signaux 4/5D.

DD400 Aritech par UTC Fire & Securiy : traitement des signaux 4D / 5D pour ses détecteurs

Qu’est-ce que le traitement 4D ou 5D ? Innovante et vraiment utile, la technologie 4D, brevetée par Aritech, casse les codes, en proposant là, une technologie unique pour la détection des intrusions.  Cette technologie permet au détecteur d’analyser la forme, la vitesse et l’environnement. Toutes ces données sont analysées de façon intelligente et permettent ainsi de différencier une cible humaine d’un simple carton qui tomberait d’une étagère en pleine nuit. La technologie 4D/5D est instantanée et sans temps de latence. L’utilisation de détecteur 4D ou 5D est idéal en environnement difficile ou perturbé. Les détecteurs de la série DD400 offrent plusieurs rideaux de détection. Cela permet d’avoir une plus grande précision, et d’offrir une meilleure stabilité en environnement difficile. La série DD400 détecte aussi les tentatives de passage à ras du sol, ou en longeant lentement les murs.

Avec son miroir à focale variable, la sensibilité peut être ajustée en prenant en compte la qualité de l’environnement. Des masques peuvent également être appliqués sur le miroir pour couvrir des zones très particulières. Dans des locaux exigus ou couloirs à passage étroit, en tant qu’installateurs d’alarme, nous apprécions fortement ce genre de réglage qui nous permet d’offrir au client un système de détection intrusion parfaitement adapté aux locaux à sécuriser. La série DD400 en variante AM (anti-masquage) est très utile en milieux bancaires ou autre applications nécessitants une exigence maximale en matière de sécurité. Lors de nos essais au quotidien, nous apprécions, les propriétés anti-masque de la série DD400AM. Si un individu vient à cacher à l’aide d’un adhésif ou autre le détecteur, l’info est relayée à la centrale d’alarme, qui génère suivant la configuration de celle-ci, une alerte ou un dispositif sonore. La série DD400AM effectue également ses propres auto-tests journaliers, dans le but de prévenir le client en cas d’anomalie sur le détecteur.

test-detecteur-intrusion-serie-dd400-ge-security-aritech
REDACTION :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas visible à la publication. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Nom *

Email *

Site internet

Commentaires récents

  • Bonjour Marc, Merci pour votre retour, c’est gentil et toujours appréciable ! Pour répondre à vos questions concernant le brouillage, je vous invite à faire un petit tour sur cet article : <a href="https://www.ass-security.fr/blog/etude-des-alarmes-sans-fil-brouillage-vulnerabilite-perturbation-433-ou-868-mhz/">Brouillage & Vulnérabilité des systèmes d’alarme</a> En cas de coupure courant, les systèmes d’alarme dignes de ce nom tiennent environ 24-48heures sur leurs propres batteries. Concernant le brouillage, n’hésitez pas à lire l’article, justement j’en parle. Il est possible toutefois de passer par des réseaux hors GSM de type LoRa ou Sigfox ce qui fera l’objet prochain d’un dossier consacré à ce type de technologie (les réseaux de transmission LPWAN). Encore merci pour votre commentaire ! Axel

    by Axel Dossier : Comparatif des alarmes maison sans fil certifiées - Quelle alarme sans fil choisir ?

  • Bonjour, Votre article est long et détaillé et pour ce travail de vulgarisation un grand merci :-) Pour moi néanmoins ce la soulève beaucoup d'autres question. Vous semblez favorisez la gamme powermaster de visonic qui présente apparemment d'excellentes caractéristiques. Pour tant celle-ci reste monofréquence et donc facilement brouillable,en quoi cette centrale semble plus sécurisée qu'une autre ? En effet j'imagine qu'une coupure de courant doublée d'un brouillage adéquat va rendre la centrale complètement inopérante. En fait à ce stade je m'étonne du peu d'inventivité des fabriquant d'alarme ...et notamment des centrales à changer de fréquence et/ou a prévoir de base un répéteur GSM éloigné de l'habitation. Un autre point elle ne possède pas de clavier déporté ce qui rends la centrale facilement identifiable et donc neutralisable rapidement. Merci d'avance pour vos précisions.

    by Marcvivi Dossier : Comparatif des alarmes maison sans fil certifiées - Quelle alarme sans fil choisir ?