|  | 

Test

Test : Caméra réseau cube Dahua IPC-KW100 1.3M de pixels – Une caméra Wifi entrée de gamme

Test & Avis : Présentation de la caméra cube 1.3M de pixels  IPC-KW100 du fabricant Dahua

Revue de la caméra Dahua IPC-KW100, une caméra cube sans fil, au standard Onvif. Réussie d’un point de vue design, la Dahua  embarque un détecteur de mouvement, un microphone ainsi qu’une petite paire de haut-parleurs. Une caméra sans histoire qui possède aussi quelques défauts de jeunesse récurrents… Malgré tout, celle-ci a réussi à nous convaincre que dans le cadre d’une surveillance minimaliste, cette nouvelle caméra a parfaitement rempli sa tâche… Revue de cette nouveauté, la Dahua IPC-KW100, grande rival de la DS-2CD2412F du fabricant Hikvision… Actuellement, le marché des caméras cube est saturé par de nombreuses marques. Avtech et sa AVN815EZ (particulièrement réussite soulignons le !), Hikvision et sa DS-2CD et d’autres fabricants plus orientés grand public. Après audit, c’est comme très souvent, la marque Dahua qui nous a séduits. Il est à souligner, que Dahua en plus d’être leader sur le marché de la vidéosurveillance, est aussi distributeur pour de grandes marques qui estampille les produits Dahua à leur effigie. Avec des chiffres plus proches de l’invocation que des standards actuels, notre Dahua tient largement dans la main. Pesant 366gr pour 66.6mm de largeur, son intégration sera des plus aisée. La Dahua IPC-KW100 embarque un capteur vidéo de 1,3M de pixel apportant une résolution de 1280 x 960. Doté d’un objectif de 3.6 mm elle, offre un angle de vision à 70°, la Dahua IPC-KW100 est idéal pour une surveillance résidentielle. Le microphone intégré, le détecteur de mouvement d’une portée de 6 m font partie des petits «plus » non négligeables. Le mode jour / nuit est des plus réactif, l’infrarouge intégré offre une portée de 10 m.

Doté d’un capteur 1,3M de pixel, l’IPC-KW100 offre d’excellentes performances

Le logement pour la carte MicroSD permet de rendre totalement autonome notre caméra et ainsi de s’affranchir de toute connexion filaire. Sur détection de mouvement, une séquence vidéo peut ainsi être stockée sur la micro SD et consultable manuellement depuis un ordinateur. Cette solution minimaliste est idéale pour la surveillance temporaire, mais ne permet pas de profiter pleinement des fonctionnalités avancées offertes par la Dahua IPC-KW100. Là où notre caméra devient intéressante, c’est donc déployé sur votre réseau Lan ou en Wifi vers votre point d’accès. Très simple à paramétrer, le Cloud Dahua, permet d’obtenir une adresse web de type : www.macamera.quickddns.com que ce soit en IP statique ou dynamique. Le Cloud Dahua est gratuit et parfaitement fonctionnel depuis plusieurs années. Couplée à l’application Idmss Lite sur votre Smartphone, la consultation à distance  devient un jeu d’enfant…
Livré avec son support articulé, cette caméra peu se positionner dans n’importe qu’elle sens dans les endroits les plus insolites ! L’orientation de la caméra se fait à l’aide d’une bague que l’on dévisse et permet de l’orienter comme bon vous semble. La fixation dans un angle de mur est largement envisageable, et grâce à ses dimensions soutenues et son design travaillé, celle-ci ne jurera pas dans votre environnement. La connectique au dos est soignée, offrant une entrée pour l’alimentation, une entrée Ethernet, et également des sorties qu’il est possible de raccorder sur votre système d’alarme.

dos-camera-cube-dahua-ipc-kw100

Simple & intuitive, la caméra Dahua IPC-KW100 s’installe en 5 minutes

Pour nos tests, c’est en Wifi que nous avons utilisé notre caméra cube. La trame obtenue est satisfaisante, à condition de rester à proximité de votre point d’accès. En effet, selon le type de cloison ou mur, la connexion caméra / accès peut être réellement mauvaise… L’image à tendance à devenir instable des que le signal Wifi devient faible, et vous rappel ainsi à l’ordre  de vous rapprocher de votre point d’accès au plus vite ! Pour éviter toute perte, c’est en filaire, et plus précisément en PoE qu’il faudra vous raccorder. Le PoE permet de s’affranchir de toute source d’alimentation. Ainsi pour transiter les signaux vidéo et l’alimentation, un simple câble réseau CAT.5 ou CAT.6 fait l’affaire. Cette solution permet de déployer votre caméra ou bon vous semble sans dégradation de qualité. Concernant le paramétrage, celui-ci n’a rien de cabalistique et se montre des plus intuitif. C’est en toute simplicité qu’on se laisse guider par l’interface web propre à Dahua qui centralise à travers des onglets, les fonctions les plus importantes. La recherche de votre point Wifi se fait simplement, et en quelques minutes, notre caméra est prête à l’utilisation. Les options vidéos/audio n’ont rien à envier à des caméras de gamme supérieures, la compression / i-frame et le nombre d’images par seconde son paramétrable d’un clic. Les réglages de type : contraste, luminosité où la compensation du contre-jour sont des réglages qui peuvent se montrer indispensables. Selon l’implantation de votre caméra, il sera sans doute nécessaire de jouer sur ses 3 valeurs. Il est possible également de pivoter l’image en mode paysage, ou portait. Une fonction très pratique pour une surveillance de couloir par exemple.

IPC-KW100

Conçue avec soin, la Dahua IPC-KW100 permet à faible coût de s’équiper d’une solution vidéosurveillance

La consultation peu se faire à distance depuis votre Smartphone ou ordinateur distant, en local, accéssible depuis l’adresse IP locale par défaut http://192.168.1.108 ou tout simplement depuis le logiciel fourni par Dahua, SmartPSS. À l’usage, le rendu est plutôt bon et offre un niveau de détail très satisfaisant.  L’angle de vision offre 70°, ce qui est suffisant pour une surveillance en intérieur. En extérieur, malgré un fort taux d’ensoleillement, notre Dahua IPC-KW100 s’en sort plutôt bien. Le mode contre jour automatique corrige la forte luminosité du mois de juin, et permet de restituer une image exploitable. La Dahua IPC-KW100 est avant tout destinée à une surveillance intérieure. De nuit, le rendu sur de courte portée est très satisfaisant, l’éclairage à LED permet d’identifier une cible sur de courtes portées malgré l’absence totale d’éclairage. Pour terminer, ou plutôt pour conclure, nous avons fortement apprécié la mise en service relativement simple et accessible au plus néophyte. Conçue avec soins, la Dahua IPC-KW100 permet à faible cout de s’équiper d’une solution vidéosurveillance aux performances plus qu’honorable. La sortie relais au dos de notre caméra permet de se raccorder sur votre système d’alarme. On regrettera l’absence de PoE sur la version Wifi (deux références existent) le mode sur détection de mouvement manquant tout de même d’un peu de rigueur. A titre d’information, une version 2,0M 1080p de pixel est dorénavant présente sur le marché, elle offre les mêmes caractéristiques tout en apportant une image d’une qualité supérieure.

Tuto : Utilisation & Paramétrage du logiciel Smart PSS pour les caméras de vidéosurveillance Dahua

test-camera-cube-ip-dahua-ipc-kw100
REDACTION :

Féru des nouvelles technologies, tout en possédant une fibre "RetroGeek" je suis spécialiste depuis plus de 10 ans dans le domaine de la sureté électronique, autodidacte et perfectionniste avec moi-même, mon métier, au contact des hommes & des machines est la source de mes inspirations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas visible à la publication. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Nom *

Email *

Site internet

Commentaires récents

  • Bonjour Marc, Merci pour votre retour, c’est gentil et toujours appréciable ! Pour répondre à vos questions concernant le brouillage, je vous invite à faire un petit tour sur cet article : <a href="https://www.ass-security.fr/blog/etude-des-alarmes-sans-fil-brouillage-vulnerabilite-perturbation-433-ou-868-mhz/">Brouillage & Vulnérabilité des systèmes d’alarme</a> En cas de coupure courant, les systèmes d’alarme dignes de ce nom tiennent environ 24-48heures sur leurs propres batteries. Concernant le brouillage, n’hésitez pas à lire l’article, justement j’en parle. Il est possible toutefois de passer par des réseaux hors GSM de type LoRa ou Sigfox ce qui fera l’objet prochain d’un dossier consacré à ce type de technologie (les réseaux de transmission LPWAN). Encore merci pour votre commentaire ! Axel

    by Axel Dossier : Comparatif des alarmes maison sans fil certifiées - Quelle alarme sans fil choisir ?

  • Bonjour, Votre article est long et détaillé et pour ce travail de vulgarisation un grand merci :-) Pour moi néanmoins ce la soulève beaucoup d'autres question. Vous semblez favorisez la gamme powermaster de visonic qui présente apparemment d'excellentes caractéristiques. Pour tant celle-ci reste monofréquence et donc facilement brouillable,en quoi cette centrale semble plus sécurisée qu'une autre ? En effet j'imagine qu'une coupure de courant doublée d'un brouillage adéquat va rendre la centrale complètement inopérante. En fait à ce stade je m'étonne du peu d'inventivité des fabriquant d'alarme ...et notamment des centrales à changer de fréquence et/ou a prévoir de base un répéteur GSM éloigné de l'habitation. Un autre point elle ne possède pas de clavier déporté ce qui rends la centrale facilement identifiable et donc neutralisable rapidement. Merci d'avance pour vos précisions.

    by Marcvivi Dossier : Comparatif des alarmes maison sans fil certifiées - Quelle alarme sans fil choisir ?