|  | 

Test

Test : Alarme sans fil Maison DSC Alexor PC9155, rudimentaire avant tout !

Test du système sans fil Alexor PC9155 du fabriquant Canadien DSC

DSC pour Digital Security Controls est un fabricant Canadien de systèmes d’alarme. DSC a commencé au Canada en 1979, et rapidement, a su s’imposer sur le marché de la sécurité, mais aussi petit à petit à s’essouffler… Son produit phare c’est l’Alexor, une centrale d’alarme sans fil très traditionnelle. Habitués aux alarmes Paradox ou UTC Fire & Security – Aritech, il est vrai que de temps en temps, nous nous accordons quelques infidélités envers nos marques fétiches… C’est donc DSC l’heureuse élue, avec sa gamme Alexor, et plus précisément la PC9155 qui a tenté de faire chavirer nos cœurs ! Loin des histoires d’amour, nous allons-nous focaliser plus sérieusement sur cette centrale d’alarme sans fil, une centrale vraiment (très) basique, de très bonne qualité, certes, mais manquant cruellement de charme… Pour nous, installateurs d’alarme, DSC c’est un peu l’âge d’or « 90s »… Rendez-vous sur notre test de la CMP4000T, vous comprendrez rapidement ce que Vintage représente pour nous. Dans les années 90, bon nombre d’installation d’alarme étaient munies de produits DSC qui apportaient grande satisfaction à leurs utilisateurs aux 4 coins du globe. Il est difficile de prendre à défaut cette centrale sur ses qualités premières soit protéger votre maison. Mais face à une concurrence féroce, avec des produits orientés confort d’utilisation, voir domotique, DSC perd toute corde à son arc, en surfant sur le secteur du basique très traditionnel. DSC perd des parts de marché et séduit de moins en moins les consommateurs d’aujourd’hui, qui sont toujours à l’affut de nouveautés technologiques voir du tout connecté.

Découverte de la DSC Alexor : Point de grandes surprises …

En découvrant la DSC Alexor, on s’attendait évidemment à un produit à la rigueur germanique malgré ses origines Canadienne. Peu intuitive à programmer et démunie de toute option de confort telle qu’une simple connexion Ethernet, la DSC Alexor parait presque triste à côté de ses concurrentes. En 20 ans, les produits DSC ne semblent pas avoir subis une cure de jouvence, d’un point de vue design ou encore des fonctionnalités. La DSC Alexor est plus orientée utilisateur & à l’usage se montre simple. Munie de 32 zones sans fil, elle suffira dans bon nombre des cas pour la protection des maisons. Ses dimensions sont soutenues, mais avec 2.2kg sur la balance, la DSC Alexor semble avoir abusé un peu trop du sirop d’érable ! Le catalogue périphérique est relativement basique sans pour autant être incomplet. Contact de portes (WS4945W) ou (WS4975) en version « Slim » , détecteurs volumétriques à immunité aux animaux , ou détecteur incendie sont disponibles. Les télécommandes, badges, détecteurs de monoxyde de carbone ou encore détecteurs d’inondation son proposés, et permettent de parfaire votre installation. Tous les périphériques fonctionnent sur la bande 433 MHz, face à une concurrence qui elle, a misé depuis longtemps sur le 868 MHz, plus sur. Pointe de luxe suprême que nous soulignons, deux claviers proposés, dont le (WT5500P), qui permet la mise marche de l’alarme à l’aide d’un badge. Le clavier offre une bonne lisibilité avec un affichage sur deux lignes, le tout rétro-éclairé en bleu. Intégrant de base un transmetteur téléphonique RTC gérant jusqu’à 6 numéros, ou directement raccordé vers un centre de télésurveillance, il est également possible, en option, de s’équiper d’un transmetteur GSM (GS3120), qui fera office de ligne de secours ou tout simplement en transmetteur principal. Intégrant de base une sirène de 85dB, la DSC Alexor prend en charge jusqu’à 4 sirènes supplémentaires. Compte tenu de la faible puissance de la sirène intégrée, nous ne saurions que recommander l’utilisation des sirènes additionnelles, extérieures ou intérieures. La sirène extérieure (WT4911) offre un design vraiment raffiné, et des performances intéressantes (105dB), la sirène intérieure (WT4901) quand à elle, est également à la hauteur de nos espérances et s’installe très rapidement.

dsc-kit-alarme

La partie installation manque de simplicité, et commodité d’usage. Les accès aux sections se font par une succession de touche. Pour accéder par exemple à l’ajout de périphériques, il faudra composer sur le clavier, la séquence suivante : [*][8][5555][898], rudimentaire ! Manipulation peu chaleureuse voir hasardeuse, pensez à garder le manuel tout près de vous ! Les périphériques sans fil s’ajoutent en enregistrant leurs numéros de série. Paradox également utilise ce principe pour la programmation, c’est assez rebutant pour le débutant. Heureusement, DSC propose un logiciel ainsi qu’une interface comme son confrère Canadien,  ce qui offre un réel gain de rapidité pour la programmation, mais surtout, apporte une expérience bien plus agréable qu’en passant par le clavier.

A l’usage, la DSC remplie son contrat. Le clavier se veut simple et facile d’utilisation, les badges offrent une réelle valeur ajoutée dans l’usage. Les 5 modes, Intrusions, Incendie, Médical, Panique ou encore Technique, permettent d’avoir un système d’alarme complet. Les détecteurs immunisés aux animaux (WS4904)-24kg) sont des plus précis. Très souvent, sur certains systèmes, l’immunité aux animaux laisse à désirer. Le système est réactif et une fois installé semble vraiment fait pour durer.

Conclusion : Ni bonne ni mauvaise, la DSC Alexor est une alarme (point)

Face à la concurrence, la DSC Alexor semble ne pas avoir beaucoup d’arguments recevables. Son développement semble avoir 10 années de retard voir, soyons méchant, 15 ans… Point de sortie programmable sans fil pour la gestion d’un générateur de fumée à distance ou d’une ouverture automatique de votre portail. Le design du clavier est très orienté « Retro » et seul l’écran rétro-éclairé en bleu lui apporte un brin de modernité. La programmation rédhibitoire fera fuir les néophytes. Cette Alexor DSC n’est pas un mauvais produit, bien au contraire, elle assurera sans histoire la protection de votre maison et elle le fera de longues années. Nombreuses alarmes DSC sont encore en service 25 ans après. Tout comme les produits Aritech, les alarmes DSC sont conçues avec grand soin et sont faites pour durer. Mais si un écran tactile, une supervision de votre système depuis votre smartphone, ou des fonctions domotiques font parties de votre cahier des charges, il est fort à parier que l’Alexor DSC vous décevra grandement. Le marché des alarmes étant fourni, d’autres marques sauront largement vous séduire comme … Paradox ou.. DSC Power G, copie du type copier/coller des systèmes d’alarme Visonic !

You-turn !

test-alarme-sans-fil-maison-dsc-alexor-pc9155
REDACTION :

8 Comments

  1. alarme de maison

    J’en suis aussi venu à la même conclusion, faut dire que l’installation n’apporte rien d’innovant mais du point de vue de l’efficacité, on peut dire qu’il assure sa part!

    • Axel

      Hello, alors oui ! 100% ok avec toi, simplement je trouve qu’après tant d’années DSC pourrait faire un effort ! Je pense que depuis tout ce temps, elle est rentabilisée tout de même !!

  2. Patrick Mukanya

    bonjour je souhaiterai avoir certain détail sur le panneau alarme DSC et si possible si on peut installer un panneau avec de clavier et 4utilisateur 1administrateur

    Merci

    Patrick Mukanya K.

    • Axel

      Bonjour,
      2 claviers / 4 utilisateurs / 1 administrateur (maintenance) = OK
      Bonne journée

  3. Stephane

    Je viens de déménager dans une maison où il y a un dsc alarme et le proprio ne connaît pas le code , que dois je faire pour remettre le système en marche ?

    • Axel

      L’idéal reste de retrouver l’installateur qui a posé ce système d’alarme afin de vous générer un nouveau code 😉

  4. gerard.hebert hebert

    et quand i ‘installateur a fait faillite comme c’est mon cas, on fait quoi?

    • Axel

      Essayez de voir avec un distributeur DSC en France afin qu’il vous oriente 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas visible à la publication. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Nom *

Email *

Site internet

Commentaires récents

  • Bonjour Marc, Merci pour votre retour, c’est gentil et toujours appréciable ! Pour répondre à vos questions concernant le brouillage, je vous invite à faire un petit tour sur cet article : <a href="https://www.ass-security.fr/blog/etude-des-alarmes-sans-fil-brouillage-vulnerabilite-perturbation-433-ou-868-mhz/">Brouillage & Vulnérabilité des systèmes d’alarme</a> En cas de coupure courant, les systèmes d’alarme dignes de ce nom tiennent environ 24-48heures sur leurs propres batteries. Concernant le brouillage, n’hésitez pas à lire l’article, justement j’en parle. Il est possible toutefois de passer par des réseaux hors GSM de type LoRa ou Sigfox ce qui fera l’objet prochain d’un dossier consacré à ce type de technologie (les réseaux de transmission LPWAN). Encore merci pour votre commentaire ! Axel

    by Axel Dossier : Comparatif des alarmes maison sans fil certifiées - Quelle alarme sans fil choisir ?

  • Bonjour, Votre article est long et détaillé et pour ce travail de vulgarisation un grand merci :-) Pour moi néanmoins ce la soulève beaucoup d'autres question. Vous semblez favorisez la gamme powermaster de visonic qui présente apparemment d'excellentes caractéristiques. Pour tant celle-ci reste monofréquence et donc facilement brouillable,en quoi cette centrale semble plus sécurisée qu'une autre ? En effet j'imagine qu'une coupure de courant doublée d'un brouillage adéquat va rendre la centrale complètement inopérante. En fait à ce stade je m'étonne du peu d'inventivité des fabriquant d'alarme ...et notamment des centrales à changer de fréquence et/ou a prévoir de base un répéteur GSM éloigné de l'habitation. Un autre point elle ne possède pas de clavier déporté ce qui rends la centrale facilement identifiable et donc neutralisable rapidement. Merci d'avance pour vos précisions.

    by Marcvivi Dossier : Comparatif des alarmes maison sans fil certifiées - Quelle alarme sans fil choisir ?