|  |  | 

News Test

Test : NAS Asustor AS6404T – Un NAS prenant en charge des flux 4K Ultra HD à 60 FPS

Test & Avis : NAS AS6404T Un NAS performant prenant en charge la 4K Ultra HD à 60 IPS – Asustor

Pour les lecteurs assidus à ce blog, vous aurez remarqué que nous avons quelques déviances, voir un certain fétichisme non dissimulé pour les serveurs de stockage de type NAS. Presque diffusés sous le manteau comme diraient certains de mes confrères, les NAS ne bénéficient malheureusement pas d’un engouement suffisant auprès du grand public. À vrai dire les NAS n’ont jamais subi le coup de crayon d’un génie du design tel Ian Callum ou Chris Bangle, mais s’appuient plutôt sur des standards minimalistes à base d’ossature métallique souvent rudimentaire… Exit le design léché aux tons édulcorés et place à une enveloppe noire leurs offrants tout droit leurs places au rang de vilaines bêtes nichées au fin fond d’une baie de brassage ou sous un bureau accolés à un onduleur. Il est indéniable que les NAS ne sont pas aussi sexy et restent bien moins médiatisés que certains objets « technos » suscitant fatalement bien plus d’intérêts.

Pourtant, si l’on fait abstraction à leurs traits parfois minimalistes, les NAS se montrent être de véritables odes à la technologie, véritables alliés dans de nombreuses tâches allant de la vidéosurveillance à une gestion multimédia complète de son domicile ou entreprise. Les NAS peuvent vite se montrer parfaitement indispensables à quiconque ayant cédé à ce fruit défendu. Dans cet article qui pour l’instant semble peu élogieux à la lecture de ces premières lignes (soyez patient !) nous avons jeté notre dévolu sur l’AS6404T du fabricant Asustor, un NAS 4 baies qui « performe » dans de nombreux domaines grâce au 2,3 GHz de son Intel Celeron J3455 Quad-Core associé aux 8 GO de DDR 3 venant lui apporter une dose d’hormone supplémentaire. Si l’on se planche en détail sur la suite de ses caractéristiques, nul doute, la côte d’amour des NAS devrait vite remonter ! Revue donc de l’AS6404T du fabricant Asustor, un NAS particulièrement performant, idéal pour des projets de vidéosurveillance de tailles intermédiaire grâce à la prise en charge assez monstrueuse (pour un NAS) de 36 caméras maximum, d’une gestion parfaite de la haute définition, la présence d’un port HDMI 2.0, le tout dopé d’une puissance brute animale parfaite pour le transcodage de flux 4K.

Test & Avis Asustor AS6404T : un NAS semi-professionnel doté de fonctions avancées de multimédia

Après le test de l’excellent NVR1218 du fabricant Synology dédié à la vidéosurveillance puis de la gamme de NAS AS4004T & AS4002T du fabricant Asustor fraîchement sortie, nous avions une petite frustration de ne pas avoir présenté à temps la série AS6404T disponible pourtant depuis près d’un an. Asustor qu’on ne présente plus, fait partie du club élitiste des quelques fabricants se partageant le marché des NAS aux quatre coins du globe. Un club partagé par des équipementiers proposant quasi annuellement de nouveaux produits. L’AS6404T ne déroge pas à la règle et même si nous le présentons quelque peu en retard, celui-ci n’a en rien perdu de sa saveur grâce en partie à l’excellent système d’exploitation ADM en version 3.2 à ce jour (novembre 2018). L’AS6404T est un produit plutôt orienté entreprise là où l’Asustor AS4004T se présentait étant idéal pour les particuliers/PME. Avec un prix d’appel autour des 700 € hors disque dur, l’AS6404T perd fatalement quelques points aux yeux du grand public risquant de réfléchir à deux fois avant de craquer pour ce NAS.

Ce NAS justifie son tarif par des puissances Hardware élevées associées à une partie logicielle parfaitement aboutie dans sa version 3.2 bénéficiant d’une pléthore de services et fonctionnalités riches et variées. Véritable média center grâce à l’application Asustor Portal, ce NAS « semi-professionnel » se montrera à son aise en environnement professionnel, mais également pour des particuliers exigeants souhaitant un « beau produit » capable d’effectuer de nombreuses tâches allant de la gestion multimédia de son domicile en passant par des applications de vidéosurveillance, de sauvegarde et bien plus encore. Ce NAS bénéficie d’une certaine rigueur dans son design, édulcoré par la présence en façade d’un écran LCD du plus bel effet. Celui-ci, en plus de véritablement nous flatter la rétine, nous apporte diverses informations telles : la température des disques durs, la température du NAS ou encore les paramètres réseaux. Cet écran peu également bénéficier de messages personnalisables paramétrables à souhaits depuis l’interface ADM. Au fil des années, on ressent une certaine rupture en matière de design amorcé par Asustor. L’AS4004T que nous avions testé récemment bénéficie d’une robe bien plus moderne le qualifiant de « TRÈS beau produit » enjolivé par sa façade « Diamond ». L’AS6404T sortie en 2017, joue quant à lui dans un autre registre et se montre esthétiquement un peu plus rustique, mais reste toutefois un produit plutôt agréable à l’œil avec des matériaux utilisés de qualité, alternant plastiques et métaux. Les ajustements subissent les mêmes éloges avec un soin global indéniable visible au premier coup d’œil…

Test & Avis Asustor AS6404T : l’agrégation de liens IEEE 802.3ad (LACP), pour des transferts rapide de fichiers

Conforme avec la norme IEEE 802.3ad (LACP), l’AS6404T prend en charge l’agrégation de liens permettant d’améliorer la tolérance aux pannes, la répartition des charges et le débit. L’agrégation de liens permet le regroupement de plusieurs ports réseau en un seul et unique « port logique ». L’agrégation de liens sur l’AS6404T se fera au dos de celui-ci ou la présence des deux ports RJ45 trahissent sa vocation orientée à un usage professionnel. À l’usage, l’agrégation (sans chiffrement des données) nous offre d’excellents débits en lecture (moyenne de 210 Mo/s), mais pèche par une asymétrie assez prononcée lors des phases d’écriture. Ce NAS se montrera plus à son aise lors de transfert de gros fichiers mais moins nombreux, qu’une pléthore de fichiers de petite taille. Hors agrégation de liens, notre Asustor AS6404T retrouve une certaine symétrie en matière de débit avec d’excellentes performances mesurées depuis CrystalDiskMark comprise entre 118.1 et 118,5 Mo/s. Des performances idéales lors de transfert de fichiers lourd, typique d’un environnement de vidéosurveillance ou la manipulation de gros fichiers est légion.

Test & Avis Asustor AS6404T : une puissance hardware parfaite pour le transcodage des flux vidéos en 4 K

Après ce long discours orienté cosmétique, il se devait de rentrer dans le vif du sujet en étudiant en détail la gamme de NAS AS6404T. Doté de la 6 th génération de processeur Intel Celeron Quadricœur Apollo Lake « J3455 », l’AS6404T ne prend pas de risque en s’appuyant sur une référence du secteur offrant une puissance en « Burst mode – Turbo » de 2,3 GHz apportant tout de même 30% de gain supplémentaire par rapport aux générations précédentes. Un processeur fréquemment utilisé pour les NAS et parfaitement adapté aux applications de vidéosurveillance & aux besoins d’accès 24 h 24 en découlant.

Associé à 8 GO de RAM de type SO-DIMM, ce NAS se montre particulièrement véloce pour des tâches gourmandes avec le Hardware tel le transcodage de flux vidéo en 4K typique d’applications de vidéosurveillance et/ou d’un usage multimédia. Cette configuration matérielle plutôt musclée est épaulée par les 4 baies de disques durs (disques 3,5 et de 2,5 pouces) offrant une capacité brute (hors RAID) de 48 TO. Une capacité qui sera revue à la baisse selon le niveau de RAID choisi. Dans notre cas, nous nous sommes appuyés sur 4 disques durs Western Digital en 8 TO paramétrés en RAID 5 ramenant la capacité de stockage final à 32 TO. Cette configuration se montre idéale pour nos applications de vidéosurveillance apportant un certain équilibre entre sécurité/capacité de stockage. La souplesse des NAS nous permet justement de profiter de plusieurs niveaux de RAID (RAID 0, 1, 5, 6 ,10) rarement présent sur les NVR dédiés à la vidéosurveillance.

Test & Avis Asustor AS6404T : une connectique soignée avec une sortie HDMI 2.0 pour un affichage 4K jusqu’à 60 FPS

La connectique de notre Asustor AS6404T se montre particulièrement complète et adaptée à des applications de vidéosurveillance/multimédia. En plus des traditionnels ports USB 3.0 de type C, d’une sortie audio de type S/PDIF et des deux ports Ethernet Gigabit permettant l’agrégation de liens comme nous l’avions vu précédemment. Au dos, nous retrouvons également un port HDMI qui se montrera idéal pour des retours de vidéosurveillance en temps réel que ce soit en environnement professionnel ou résidentiel. Celui-ci répondant à la norme 2.0 va nous offrir la possibilité de profiter pleinement d’un affichage (parfaitement fluide) de flux vidéo H265/HEVC 4K à 60 images par seconde.

Orienté multimédia, l’AS6404T est équipé nativement d’un récepteur infrarouge lui permettant d’être utilisé à l’aide d’une télécommande (Réf. AS-RC10) qui toutefois, nécessitera d’être bien dans l’axe du récepteur lors de son utilisation. Ce NAS se montre relativement complet avec une connectique parfaitement d’actualité ! Les ports USB de type C associé à l’HDMI 2.0 soulignent l’orientation multimédia de ce NAS qui à vrai dire, n’est plus à prouver ! Essence même de l’entreprise Asustor, les innovations ont toujours fait partie intégrante de la gamme de NAS du fabricant. En 2013, lors du « Computex » se déroulant à Taiwan, la série AS-602T s’est vue couronnée de la distinction « Computex BC Award 2013 » entre autres pour son interface graphique évoluée associée à sa plateforme « App Central » offrant à utilisateur une pléthore d’applications.

Bénéficiant d’une configuration « musclée », l’Asustor AS6404T possède une sortie HDMI 2.0 permettant l’affichage de flux vidéo en 4K, le tout jusqu’à 60 images par seconde…

Test & Avis Asustor AS6404T : Jusqu’à de 36 caméras de vidéosurveillance en consultation locale ou distante

Intégrant nativement 4 licences de caméras, l’AS6404T permet d’étendre sa prise en charge jusqu’à 36 caméras de vidéosurveillance le rendant sans aucun doute, idéal en entreprise. L’ajout d’une ou plusieurs caméras supplémentaires s’effectue à travers un système de licences, licences étant disponibles de manière unitaire ou par lot de 4 (Réf. AS-SCL01, AS-SCL04). Cette solution permet de bénéficier à la sortie du carton, d’un NAS prêt à l’emploi capable de prendre immédiatement en charge 4 caméras de vidéosurveillance parmi les 900 modèles compatibles promis par le fabricant Asustor. Lors d’évolutions futures, l’acquisition de licences supplémentaires permettra à l’utilisateur d’étendre son installation de vidéosurveillance en toute simplicité et surtout sans contraintes liées aux capacités de l’enregistreur. Conforme ONVIF Profile S, le logiciel de supervision « Surveillance Center » permet d’intégrer des caméras bénéficiant du profil ONVIF, mais également des modèles de caméras génériques ou plus anciennes par exploitation des flux RTSP. Cette solution nous permet d’utiliser des modèles de caméras de vidéosurveillance n’étant pas référencées par le fabricant Asustor.

Un véritable point positif permettant la conservation de caméras existantes parfois anciennes, mais toujours fonctionnelles. Surveillance Center permet un ajout aisé des périphériques de surveillance à travers une interface simple et réellement très intuitive. Exit les longues sessions de paramétrage et d’un clic, depuis son Smartphone, ou l’interface de Surveillance Center, il sera possible d’ajouter nos caméras. La connectivité à distance n’est pas en reste avec l’excellent « EZ Connect » permettant de s’affranchir des redirections de ports parfois fastidieuses en utilisant la technologie P2P pour un accès Cloud simplifié depuis son Smartphone, Tablette et/ou ordinateur distant. P2P se montrera idéal en environnement résidentiel ou dans les entreprises n’effectuant pas de restriction sur les connexions sortantes. Véritable symbiose entre Surveillance Center et l’AS6404T qui à eux deux, permettent d’assurer une solution de vidéosurveillance de grande qualité, bien aidée par la configuration musclée de l’AS6404T associé à son port HDMI 2.0 apportant des flux 4K jusqu’à 60 images par secondes.

Surveillance Center & Asustor Portal : Deux alliés de taille pour une supervision locale ou distante depuis son PC ou un Téléviseur

Lors de notre récente présentation de l’AS4004T, nous avions revu en détail l’application de vidéosurveillance propre à Asustor « Surveillance Center ». Surveillance Center permet une gestion fine des équipements de vidéosurveillance présents sur le réseau avec la possibilité d’exploitation de nombreuses caméras de vidéosurveillance issues des plus grandes marques du marché telles : Dahua, Hikvision, Foscam, Geovision ou encore Beseye pour ne citer qu’elles. Simple et relativement conviviale, l’interface se montre décomposée en plusieurs parties avec entre autres, le paramétrage des caméras apportant la possibilité de gérer les résolutions & l’encodage des flux, le bitrate, la gestion de la détection d’évènement permettant de bénéficier de fonctionnalités avancées paramétrables sous conditions, etc. La prise en charge de l’encodage H.265 par Surveillance Center permet d’optimiser la bande passante comme nous l’avions vu lors d’un précédent dossier.

Surveillance Center se montre complet et agréable à prendre en main avec une excellente stabilité lors de l’exploitation de plusieurs flux vidéo, aidé bien évidemment par la partie Hardware de l’AS6404T plutôt musclée… À défaut de certains NAS, la gamme Asustor bénéficie nativement d’une interface HDMI permettant l’exploitation d’Asustor Portal sur son téléviseur/écran dédié. Asustor Portal va dans notre cas, nous permettre en toute simplicité d’assurer la gestion de Surveillance Center depuis son téléviseur, épauler par Remote Center permettant une supervision d’Asustor Portal depuis une télécommande ou directement depuis son Smartphone transformé l’occasion en télécommande grâce à l’application AiRemote. Ce confort non des moindres peu également se montrer particulièrement intéressant dans des environnements commerciaux nécessitant de nombreux retours vidéo. L’AS6404T couplé à Surveillance Center peu véritablement devenir multitâches allant de la virtualisation en passant par le stockage de données tout en exploitant bien sur de nombreux flux vidéo. Exploité ainsi, l’AS6404T devra fatalement bénéficier de capacité de stockage revue à la hausse afin de ne pas brider celui-ci dans ses tâches…

Liste des caméras compatibles : www.asustor.com/fr/service/ipcam?id=ipcam

AiSecure : l’application Smartphone compatible iOS & Android pour une supervision à distance de ses caméras de vidéosurveillance

AiSecure fait partie intégrante de la pléthore d’applications développées par Asustor (AiMaster, AiDownload, AiData, AiVideos, AiRemote Control, AiFoto, AiMusic). AiSecure permet à votre Smartphone l’exploitation des flux vidéos intégrés à l’AS6404T. Compatible iOS & Android, AiSecure permet aux utilisateurs mobiles d’accéder à ses caméras de vidéosurveillance en disposant de nombreuses fonctionnalités allant de la VOD Video On Demand à la relecture, en passant par la prise de cliché instantanée, au contrôle des fonctions de Pan Tilt Zoom « PTZ » permettant un checkup rapide de son domicile ou entreprise, à la prise en charge de la communication bidirectionnelle (si caméra compatible + OS sous Android) ou encore la désactivation distante des caméras dans une démarche de respect de la vie privée.

AiSecure intègre les notifications de type « Push » permettant en cas de détection de mouvement, d’anomalie ou d’évènements, d’être averti immédiatement. Les fonctionnalités de « transcodage » propre à Surveillance Center permettent d’éviter tout problème d’interopérabilité entre les codecs issus des caméras et son Smartphone. Utilisant la connectivité P2P par ID Cloud MyAsustor ou IP/DNS (nom d’hôte), AiSecure se montre simple à être paramétré pour le néophyte et facile à exploiter au quotidien. Bénéficiant de mises à jour fréquentes, AiSecure s’améliore constamment en proposant des versions de son application de plus en plus abouties…

Test Asustor AS6404T : « MyArchive », véritable allié pour la sauvegarde en environnement vidéosurveillance

La fonction « MyArchive » propre aux NAS du fabricant Asustor se montre relativement pratique pour des applications de vidéosurveillance. MyArchive permet d’utiliser des disques durs comme supports de stockage amovibles comme à l’époque (que je n’ai pas connu !) des magnétoscopes de vidéosurveillance. Cette fonctionnalité nous permet l’archivage des données d’enregistrements vidéo (ou autres données) sur des disques durs devenant ainsi des unités de stockage « archivables » dans le temps. L’AS6404T étant équipé nativement de 4 baies de disques durs, celui-ci va nous permettre la gestion de 3 disques durs MyArchive. Rappelons toutefois que dans cette configuration, il n’est pas possible de pratiquer des niveaux de RAID.

MyArchive propose les formats de fichiers EXT4, HFS+ et NTFS permettant une exploitation aisée des données sous divers OS (MAC, Windows, etc.). La fonctionnalité MyArchive se fait « à chaud » avec un remplacement des disques durs sans la nécessité de procéder à l’extinction du NAS. Pour des besoins plus sécuritaires nécessitant un cryptage des fichiers, le chiffrement « AES 256 Bits » pourra être appliqué aux disques durs « MyArchive » qui dans cette configuration se limiteront au format de fichier « EXT4 ». MyArchive se montre particulièrement intéressant dans des installations de vidéosurveillance nécessitant un archivage fréquent des données. En environnement industriel ou de nombreuses caméras pourraient être déployées, l’AS7010T et ses 10 baies de disques durs se montrera idéal et permettra d’assurer pleinement des fonctions de sauvegarde froide « MyArchive ».

Test & Avis Asustor AS6404T : QUID du bruit et des performances énergétiques de ce gros bébé ?

Comme à son habitude, la gamme de NAS Asustor se montre parfaitement optimisée en matière d’efficience énergétique. L’AS6404T ne déroge pas à cette règle mû de son imposant ventilateur (diamètre 120 mm) offrant un refroidissement parfaitement maitrisé, quelles que soient les conditions. Déployé en environnement peu propice, notre AS6404T n’a présenté aucun signe de faiblesse avec une régulation automatique du ventilateur resté en mode éco (soit 528 tr/min) malgré la chaleur environnante de notre baie de brassage. Après démontage complet de notre AS6404T, nous ne pouvons que souligner l’effort d’Asustor concernant la qualité générale de ce NAS. L’écoulement des flux d’air se montre soigné. Soin que nous pouvons également apprécier en observant la finition de la carte mère aux composants CMS exempts de tout reproche (soudures, alignements, PCB etc.).

Malgré un « Hardware » plutôt performant, la consommation énergétique reste parfaitement maitrisée avec une consommation de l’ordre de 24 W en usage typique. Les mises automatiques des modes veille/hibernation des disques durs et de la RAM, le mode « nuit » de l’éclairage LED associé au calendrier d’alimentation entièrement personnalisable sur la semaine permet à l’AS6404T de son montrer peu énergivore. D’autres fonctionnalités viennent clore ce chapitre comme les fonctions avancées de Wake-on-WAN (WOW) & Wake-on-LAN (WOL). Cette technologie qui a vu le jour en 1995 permet l’envoi de paquets dénommés « MagicPacket » qui ont pour but de « réveiller » une machine sur le réseau. Une fonctionnalité intégrée nativement à l’AS6404T visant à améliorer grandement la consommation énergétique de ce dernier pour les utilisateurs ne laissant pas perpétuellement allumer leur NAS.

Test & Avis Asustor AS6404T : un NAS résolument orienté pour des applications en entreprises

Comme tout NAS digne de ce nom, l’AS6404T ne se cantonne pas qu’à assurer une seule tâche, mais se montre particulièrement polyvalent en intégrant de nombreuses applications liées aux environnements d’entreprise. La création de VM (Machines virtuelles) sous VirtualBox d’Oracle permet à l’utilisateur, de prendre en charge une pléthore de systèmes d’exploitation. L’utilisation d’une ou plusieurs machines virtuelles (en arrière plan) sur notre NAS nous apporte la possibilité de bénéficier d’un véritable PC sous des environnements tels Windows, Linux, Solaris et Mac OSX. Le déploiement d’une VM sous Windows Server offre les joies d’un serveur « virtualisé » et tous les avantages qui en découlent. L’AS6404T permet également d’assurer des sauvegardes réseau basées sur le protocole IP LUN ISCSI avec des clichés instantanés.

Pour les aficionados des services de stockage distant, L’AS6404T prend en charge une pléthore de services Cloud tels Dropbox, Google Drive, HiDrive, WonderBox, XCloud, Amazon S3 et bien plus encore. Ce NAS est également capable de prendre en charge les sauvegardes de type Rsync (Remote Sync), par FTP ou encore, par l’appui du bouton en façade après y avoir déposé au préalable, une clef USB. Une fonctionnalité simple, mais ô combien agréable pour vider le contenu de sa clef USB en un instant. Avec 512 utilisateurs simultanés et 512 dossiers partagés possibles, l’AS6404T se montre idéal en environnement « PME » souhaitant unifier la plupart des services dans une seule et unique machine. La prise en charge des protocoles VPN PPTP, OpenVPN, IPsec associé au chiffrage AES 256 -bits permet d’assurer un haut niveau de protection idéal pour les entreprises. Les NAS ont révolutionnés le monde de l’entreprise si l’on repense quelques années en arrière… En effet, tous les services qu’apporte un NAS étaient il y a quelques années, réservés aux entreprises ayant un budget non des moindre nécessaire au déploiement d’un serveur de stockage.

Test & Avis Asustor AS6404T : conclusion, doit-on craquer pour le NAS AS6404T et ses 3 ans de garantie ?

Autant dire, L’AS6404T bénéficie d’une configuration musclée qui permettra à celui-ci d’apporter la possibilité de gérer parfaitement des flux 4K à 60 images par seconde ! Même si la partie cosmétique de ce NAS n’a guère évolué au fil des années, il va de soi que ce NAS bénéficie de qualités intrinsèques non négligeables. L’OS, à savoir ADM 3.2 lors de ce test se montre particulièrement abouti et participe bien évidemment à la qualité générale de ce NAS. L’ADN d’Asus dans la conception de ce NAS n’est encore une fois, plus à prouver. Leader dans la fabrication des cartes mères, Asus à travers sa filiale Asustor nous offre un NAS extrêmement complet avec une pléthore d’application permettant de répondre à de nombreux usages. Usages que nous apprécierons en environnement professionnel mais également, résidentiel pour le particulier souhaitant une solution de stockage souple, performante et complète avec des mises à jour fréquentes. Le « College » Asustor permettra de guider le néophyte dans l’utilisation de son NAS tout comme le confirmé, souhaitant allez plus loin avec celui-ci. La sécurité, enjeux prioritaires d’Asustor nous permet de bénéficier d’un NAS possédant de nombreux mécanismes de protection qui permettent à défaut de certains enregistreurs vidéo, de bénéficier d’une solution particulièrement sécurisée. La suite d’application disponibles sur iOS & Android assurent la supervision distante de son NAS, mais également, le contrôle des caméras de surveillance et bien plus encore. Asustor Portal, ou encore la prise en charge de « Plex » permettent à ce NAS de se transformer en véritable « Media Center » couplant ainsi plaisir & sécurité. Autant dire, l’AS6404T est une valeur sûre. Un NAS relativement haut de gamme compte tenu ses performances hardware et software. Seuls les débits asymétriques en agrégation de liens pourraient présenter le petit défaut de ce NAS (on chipote !) ainsi qu’évidemment son tarif prohibitif qui pourrait laisser réfléchir à deux fois avant de s’engager… On valide l’AS6404T sous le sapin de Noël !

Plus d’informations : www.asustor.com

test-avis-nas-asustor-as6404t
REDACTION :

Féru des nouvelles technologies, tout en possédant une fibre "RetroGeek" je suis spécialiste depuis plus de 10 ans dans le domaine de la sureté électronique, autodidacte et perfectionniste avec moi-même, mon métier, au contact des hommes & des machines est la source de mes inspirations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas visible à la publication. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Nom *

Email *

Site internet

Commentaires récents

  • Bonjour Marc, Merci pour votre retour, c’est gentil et toujours appréciable ! Pour répondre à vos questions concernant le brouillage, je vous invite à faire un petit tour sur cet article : <a href="https://www.ass-security.fr/blog/etude-des-alarmes-sans-fil-brouillage-vulnerabilite-perturbation-433-ou-868-mhz/">Brouillage & Vulnérabilité des systèmes d’alarme</a> En cas de coupure courant, les systèmes d’alarme dignes de ce nom tiennent environ 24-48heures sur leurs propres batteries. Concernant le brouillage, n’hésitez pas à lire l’article, justement j’en parle. Il est possible toutefois de passer par des réseaux hors GSM de type LoRa ou Sigfox ce qui fera l’objet prochain d’un dossier consacré à ce type de technologie (les réseaux de transmission LPWAN). Encore merci pour votre commentaire ! Axel

    by Axel Dossier : Comparatif des alarmes maison sans fil certifiées - Quelle alarme sans fil choisir ?

  • Bonjour, Votre article est long et détaillé et pour ce travail de vulgarisation un grand merci :-) Pour moi néanmoins ce la soulève beaucoup d'autres question. Vous semblez favorisez la gamme powermaster de visonic qui présente apparemment d'excellentes caractéristiques. Pour tant celle-ci reste monofréquence et donc facilement brouillable,en quoi cette centrale semble plus sécurisée qu'une autre ? En effet j'imagine qu'une coupure de courant doublée d'un brouillage adéquat va rendre la centrale complètement inopérante. En fait à ce stade je m'étonne du peu d'inventivité des fabriquant d'alarme ...et notamment des centrales à changer de fréquence et/ou a prévoir de base un répéteur GSM éloigné de l'habitation. Un autre point elle ne possède pas de clavier déporté ce qui rends la centrale facilement identifiable et donc neutralisable rapidement. Merci d'avance pour vos précisions.

    by Marcvivi Dossier : Comparatif des alarmes maison sans fil certifiées - Quelle alarme sans fil choisir ?